Les chroniques de Rasin

10 ans de journalisme à ton service

pour t’aider à devenir ton propre média 🚀

3 questions indispensables à te poser

pour commencer à créer du contenu

Je te rassure, nous sommes tous passés par là, y compris les meilleurs créateurs de contenu du moment . Je sais exactement ce que tu ressens 🙏🏾. Au départ, tu ne sais pas vraiment où donner de la tête. L’envie est là pourtant mais rien ne sort 🤯. Tu regardes les autres créer du contenu avec une régularité assez déconcertante quand dans le même temps, tu éprouves toutes les peines du monde pour écrire une ligne sur ton blog ou tourner ta première vidéo pour ta chaîne YouTube.  Sache que c’est normal et que tes difficultés viennent sûrement d’un manque de méthode pour laisser parler ta créativité. Dans cette nouvelle chronique, je t’explique quelles sont les questions indispensables à te poser pour te lancer une fois pour toutes dans ta production de contenu. Allez, c’est parti ! 🚀

point d'interrogation

« Les questions sont des graines qu’il va falloir que tu arroses régulièrement pour trouver des réponses. » 🌱

Thomas Burbidge.

Question #1 : De quoi veux-tu parler ?

interrogation stratégie

Cela paraît tout bête et pourtant de nombreux freelances/entrepreneurs qui débutent dans la création de contenu oublient de se poser cette question cruciale. Pour faire le parallèle avec le monde des médias, imagine que demain, nous décidions toi et moi de créer un nouveau journal papier. Bon c’est vrai que ce n’est pas le meilleur moment pour investir dans la presse papier mais soyons fous 🤪. Pour écrire les articles du premier numéro, on ne se lancerait pas tête baissée sans avoir réfléchi un minimum aux sujets que nous aimerions traiter.

Pour ta stratégie de contenu, c’est exactement la même chose. Ne fonce pas tête baissée dans la phase de production si tu n’as pas réfléchi en profondeur aux sujets qui te paraissent intéressants d’aborder. Alors je sais ce que tu es en train de te dire. « Il est sympa Cyril mais concrètement, comment je peux savoir de quoi je peux parler moi ? »

La réponse est simple. Pour commencer à lister tous les sujets qu’il serait intéressant de mettre au cœur de ta production de contenu, repense à ton client idéal. Je t’en ai déjà parlé dans mon dernier article et sache que je t’en parlerai très régulièrement tant il est un maillon important dans ta stratégie. Si tu as bien fait ton travail sur la définition de ce fameux client, tu sais quelles sont les problématiques qu’il rencontre dans sa vie et qu’ils l’empêchent d’avancer. Je te rappelle que l’un des objectifs de ta production de contenu est d’apporter plein de réponses aux questions que se pose ton client idéal. Si tu es réellement connecté à lui, tu dois avoir plein d’idées de sujets qui te viennent en tête naturellement. Si ce n’est pas le cas, je t’invite à re-travailler plus en profondeur le profil de ton client idéal.

fiche avatar client

🚨 À retenir : les sujets qu’il serait intéressant de traiter dans ta production de contenu sont un mix entre une réponse aux problématiques de ton client idéal et tes domaines d’expertises.

Question #2 : Où souhaites-tu t’exprimer ?

fiche avatar client

Tout est clair dans ton esprit ? Allez, on continu. La deuxième question à te poser et non des moindres concerne les plateformes sur lesquelles tu souhaites diffuser tes contenus. Et à ce sujet, je suis convaincu que nous vivons une époque absolument formidable. Tel de véritables médias individuels, nous avons devant nous l’opportunité de transmettre de l’information à l’écrit, en vidéo ou encore en audio et ce avec une facilité assez déconcertante techniquement parlant. Je ne sais pas si tu te rends compte de la situation mais c’est vraiment incroyable. Il y a encore quelques années, tout cela était tout simplement impossible.

Alors concrètement, comment choisir entre l’écrit, la vidéo ou encore l’audio ? Est-ce que tu dois lancer ton blog ou écrire une newsletter ? Ouvrir une chaîne YouTube ? Ou lancer ton podcast ?

Deux éléments sont à prendre en compte dans ton choix.

✔️ Le premier ? Encore et toujours ton client idéal (il n’est vraiment pas prêt de te laisser tranquille, crois-moi 😅) Si tu es réellement en connexion profonde avec lui, tu dois savoir quelles sont ses habitudes de consommation de contenu. Préfère-t-il lire des articles ? Passer des heures sur YouTube ? Ou alors se poser tranquillement pour écouter un podcast ? Encore une fois, ton client idéal va t’apporter une partie de la réponse.

✔️ Le deuxième élément pour choisir ton mode d’expression préféré est directement lié à ton plaisir. Je te le disais dans mon article la semaine dernière, ce qui fera de toi un bon créateur de contenu, c’est ta capacité à nous transmettre ton enthousiasme et ta passion à travers tes productions. Ne te force surtout pas à produire du contenu dans un format qui ne te correspond pas. Et si tu sens que tu as certaines lacunes par rapport à certaines compétences, n’hésite pas à te faire accompagner et à te former pour progresser.

🚨 À retenir : pour choisir tel ou tel format de production ainsi que ta ou tes plateformes de diffusion, interroge-toi sur les habitudes de ton client idéal et le plaisir que tu prends à créer.

Question #3 : comment je souhaite m’exprimer ?
fiche avatar client

Enfin, la troisième question à te poser pour te lancer sereinement dans la création de contenu est une question qui me plaît particulièrement : comment vas-tu prendre la parole à travers tes contenus ? Quel ton vas-tu adopter ? Comment vas-tu faire pour que l’on te reconnaisse immédiatement ?

C’est un sujet qui me passionne car la réflexion autour de cette question porte un nom et vient tout droit du journalisme : l’élaboration d’une ligne éditoriale. Créer du contenu sans avoir de ligne éditoriale serait l’une des plus grosses erreurs que tu pourrais faire. La ligne éditoriale, c’est ce qui va te permettre de te démarquer d’autres créateurs de contenus qui parleraient de sujets similaires aux tiens. C’est un excellent moyen d’affirmer ton identité.

Reprenons l’exemple des médias avec trois journaux : Libération / Le Monde / Le Figaro. Si tu prends l’édition du jour de chaque journal, tu risques de trouver les mêmes informations mais traitées d’une façon différente. Le ton employé par Libération ne sera absolument pas le même que celui employé par Le Figaro. Dans le style de rédaction, le choix des titres, les angles choisis pour traiter les différents sujets, tout sera différent d’un journal à l’autre.

Tu l’auras compris, la ligne éditoriale sera donc un élément fondamental dans ta production de contenu et ce quel que soit le format. Créer du contenu c’est bien mais créer du contenu à ton image et qui incarne ton identité tout en correspondant à ton client idéal c’est encore mieux.

Si cette notion est encore un peu floue pour toi, je te rassure, j’aurai l’occasion de revenir dessus de façon plus détaillée dans de futurs articles.

🚨 À retenir : réfléchir à ta ligne éditoriale, c’est t’assurer que tous les contenus que tu produiras seront à l’image de ton identité. Sans elle, difficile que l’on te reconnaisse au milieu de toute cette jungle de contenus !

Et voilà ! Tu as désormais trois questions très conrètes sur lesquelles tu peux travailler dès à présent si tu souhaites te lancer pour de bon dans une production de contenus digne de ce nom 🔥 Si jamais tu rencontres quelques difficultés dans ton cheminement et ta réflexion, n’hésite pas à m’en faire part en commentaires et je me ferai un plaisir de venir t’aider. Je te rapelle la mission de ce blog : te transmettre tout ce que j’ai appris en tant que journaliste pour qu’à ton tour tu deviennes ton propre média. 🚀 À la semaine prochaine !